Rapports

Certaines études font l’objet de rapports présentant l’intégralité des résultats et analyses.

De l’intérêt du vivre-ensemble par les accueils collectifs de mineurs, Ovlej, Dossier d’étude n°222, CNAF, Juillet 2021.

Après la publication de trois Bulletins (47, 48 et 52) sur les résultats de l’étude de l’Ovlej, le rapport complet est désormais disponible dans la collection « Dossier d’étude » de la CNAF.

De quelle manière les enfants et les adolescents vivent-ils les temps de vie collectifs au sein des centres de loisirs, mini-camps, camps scouts et colonies ? Ont-ils l’impression de « grandir » ? Comment en parlent-ils, qu’en retiennent-ils ? Les parents perçoivent-ils l’acquisition de savoir-faire et de savoir-être durant les expériences de vie collective de leurs enfants ? Pour eux, sont-elles produites par les structures ou simplement induites par la vie en collectivité ? Qu’est-ce qui, pour les parents, est éducatif ?

C’est à toutes ces questions que l’Ovlej a souhaité répondre au travers de cette étude.

Cette étude qualitative, menée auprès d’une quarantaine d’enfants et d’adolescents et d’une quinzaine de parents, a été réalisée avec la collaboration et le soutien financier de la Direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative (Djepva), rattachée au Ministère de l’Éducation Nationale, la Caisse Nationale des Allocations Familiales (Cnaf), d’Odcvl, du CCE Veolia, de Temps Jeunes, du CCUES Orange, de la Fédération Générale des PEP, de La Ligue de l’Enseignement, de Vacances Voyages Loisirs (VVL), des Ceméa et de Wakanga, ainsi que des membres fondateurs de l’Ovlej : la JPA et l’UNAT.

Lire le rapport

Les vacances d’été 2020 des enfants de 6 à 17 ans et les effets de la crise sanitaire, Ovlej, Juillet 2020.

Afin d’évaluer les effets de la crise sanitaire sur les vacances des enfants et des adolescents Français, l’Observatoire des vacances et des loisirs des enfants et des jeunes (Ovlej) s’est associé à l’Union nationale des associations familiales (Unaf), pour mener une nouvelle enquête.

La réalisation de cette enquête avait pour premier objectif d’être représentative des familles françaises. Pour ce faire, 1 010 parents d’enfants âgés entre 6 et 17 ans ont été interrogés en ligne (11 – 18 juin), selon la méthode des quotas (nombre d’enfants par famille, structure familiale -en couple ou monoparental- catégorie socio-professionnelle du chef de famille et région).

L’enquête répond a trois questions : A quoi ressembleront les vacances d’été des enfants et des adolescents ? Quels effets la crise sanitaire aura-t-elle sur les décisions des familles concernant les vacances de leurs enfants ? Quelles sont les raisons à l’inscription ou à la non-inscription dans les structures collectives (accueils de loisirs et séjours collectifs) ?

Lire le rapport

Les vacances d’été 2020 des enfants et des adolescents, Ovlej, Mai 2020.

L’année 2020 restera marquée par une crise sanitaire mondiale. En France, des mesures pour un confinement des Français ont été effective entre le 17 mars et le 11 mai, provoquant ainsi la fermeture des accueils collectifs de mineurs.

Que se passera-t-il sur l’été : si le gouvernement autorise l’ouverture de ces accueils, les parents auront-ils envie d’y inscrire leurs enfants ? Comment envisagent-ils leurs vacances d’été en cette période inédite et pleine d’incertitudes ? C’est à ces questions que l’Ovlej a souhaité pouvoir apporter des réponses, afin d’accompagner les professionnels de l’animation dans leurs réflexions.

Un questionnaire, s’adressant aux parents d’enfants âgés entre 6 et 17 ans, a été mis en ligne entre le 30 avril et le 10 mai 2020. De nombreux partenaires de l’Ovlej et organisateurs d’accueils collectifs de mineurs l’ont relayé. L’avis de plus de 4 700 familles a ainsi pu être recueilli.

Lire le rapport

Centres de loisirs, mini-camps, colos : quand les parents et les adolescents font le choix du collectif, Ovlej, Dossier d’étude n°187, CNAF, Décembre 2016.

Inscrire son enfant au centre de loisirs, en mini-camp ou en colo, choisir un séjour et un organisateur, tous ces choix découlent de décisions prises par les parents et les jeunes. L’enquête de l’Ovlej, réalisée en 2014, interroge les processus et les motivations qui conduisent les parents et les adolescents à choisir un mode d’accueil collectif pour les loisirs ou les vacances de ces derniers. Les résultats permettent ainsi de comprendre les différents facteurs qui entrent en jeu, la construction de parcours d’un accueil collectif à l’autre, les attentes éducatives des parents et le rôle des jeunes dans les processus de décisions.
Cette enquête, menée auprès de 900 familles et 372 jeunes et adolescents, a été réalisée avec la collaboration et le soutien financier de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales, d’Aludéo, du Comité Central d’Entreprise SNCF, de la Fédération Générale des PEP, d’Odcvl, de Temps Jeunes, de Vacances Voyages Loisirs, ainsi que de la Fédération des Aroéven pour la communication.

Lire le rapport

Quelle perception de l’Ovlej par les acteurs du secteur ? Résultats du questionnaire 2016, Ovlej, Novembre 2016.

Dans le cadre de la réflexion sur le projet de l’Ovlej 2017-2020, le Conseil d’Administration a souhaité mettre en place un questionnaire permettant d’obtenir la perception des acteurs du secteur sur l’Observatoire des vacances et des loisirs des enfants et des jeunes. Les résultats de ce questionnaire, auquel 404 personnes ont pris le temps de répondre, sont présentés dans ce rapport.

Lire le rapport

Quelles vacances pour les enfants et les adolescents aujourd’hui ? Entre fréquentation des centres de loisirs et départs en vacances, Ovlej-Études et recherches de La JPA, Dossier d’études n° 163, CNAF, 2013.

Depuis la dernière enquête vacances de l’Insee (2004), comment a évolué le taux de départ en vacances des enfants et des adolescents ? Comment s’organisent aujourd’hui leurs vacances, selon l’âge et le milieu social, entre la fréquentation des centres de loisirs et les différents modes de séjours, familiaux, collectifs, voire en autonomie ? Ce rapport présente l’intégralité des résultats de l’enquête 2011 conduite auprès d’un échantillon représentatif national de plus de 2500 familles, avec le soutien financier de la Caisse nationale des allocations familiales et de la participation d’Avéa-La poste, d’Education Plein Air Finances, de la Fédération des Aroéven, de Temps Jeunes.

Lire le rapport

Le temps libre des enfants et des adolescents en situation de handicap, approche comparative de leur accès aux pratiques de loisirs et de vacances, convention de recherches, Associations des Paralysés de France (APF) et Institut de Recherches en Santé Publique (IReSP), août 2009.

Lire le rapport

Les stagiaires du bafa du Finistère, La Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports du Finistère, octobre 2008.

Lire le rapport

Devenir aujourd’hui animateur et directeur occasionnel, Ovlej, Dossiers d’études n°77, CNAF, 2006, 167 p.

En savoir plus

Les contrats éducatifs locaux, aménagements et conceptions du temps libre des enfants et des jeunes, Ministère de la Jeunesse, de l’Éducation Nationale et de la Recherche, mars 2003.
Cette étude analyse la mise en place de Contrats éducatifs locaux sur 29 territoires et s’intéresse plus particulièrement à la manière dont se concrétise la notion de cohérence éducative. Quels objectifs, éducatifs et sociaux, poursuit-on à travers l’aménagement de ce temps ? Quel modèle du temps libre et du loisir est ainsi proposé (ou imposé) ?

Lire le rapport

Les aides aux départs en vacances collectives: accessibilité des séjours et mixité sociale, avril 2002

Plusieurs études menées ont montré la difficulté pour certaines familles à faire bénéficier leurs enfants de ce type de séjour pour des raisons financières. Ce rapport présente l’analyse des systèmes d’aide des CAF et MSA réalisée en 2000 et les premiers résultats issus de l’enquête 2001 conduite dans quatre départements.

Lire le rapport